Curiosités/Monuments

Le gardien de la tour et le carillon

Le gardien de la tour et le carillon

«Oyez bonnes gens et laissez-vous raconter … » Le gardien de la Tour de Chemnitz est une découverte unique à vivre !

Personne n'est capable de raconter autant de choses intéressantes sur l’histoire, pas seulement celle de l'Hôtel de Ville, que cet homme en costume typique de gardien de la Tour, Stefan Weber, et son second, Alexander Albrecht.

Weber est l’un des rares gardiens de tour à la ronde, une raison qui fait qu'il est très sollicité pendant les festivités, par exemple à Delitzsch, Düsseldorf et Zwickau. Quiconque souhaite en savoir plus sur l'Hôtel de Ville et l’histoire de la ville de Chemnitz est bien inspiré de faire une visite de l’ancien Hôtel de Ville et du nouvel Hôtel de Ville accompagnée par le gardien de la tour jusqu’au sommet de la Tour haute. Stefan Weber s’engage pour sa ville, comme employé dans son costume historique, dans l'association historique, mais aussi d’autres initiatives relevant de l’Histoire.
Le gardien de la tour est une tradition pluriséculaire: en 1488, le travail important du gardien de la tour a débuté à Chemnitz avec un homme nommé Cuncz. Cuncz et ses successeurs étaient en même temps musiciens de la ville, à l'origine du corps de métier de joueur de fifre. En 1587, l’office de gardien a été séparé de l’office de musicien. Jusqu’à 1913, il y avait un gardien sur la tour haute, qui était aussi sonneur de cloches de l’église St. Jacobi avoisinante et responsable du poste de signalisation du corps de pompiers. Le corps des veilleurs de nuit et des gardiens de tour allemands a été fondé en 1985. Stefan Weber et Alexander Albrecht en sont membres depuis 1990. Les membres du corps des veilleurs de nuit et des gardiens de tour européens, fondé en 1987, se rencontrent chaque année. La ville de Chemnitz a accueilli la rencontre en 2003.

L’idée d’installer un carillon de figurines dans l’ancien Hôtel de Ville est née en 1997. La première tranche de construction a été achevée le 17.04.2001. Depuis ce jour, les 25 cloches du nouveau carillon retentissent chaque jour entre 9 h et 19 h.
La seconde tranche, la construction du jeu, et la réalisation des six statuettes en bronze, ont été achevées en 2002.

 

quick links:


calendar of events

Mo
Di
Mi
Do
Fr
Sa
So
4 Wochen anzeigenKalender - Wochenansicht und Monatsansicht umschalten